GdO Kezako?

Bonjour,

L’association Graines de Oaï ou GdO, c’est une histoire de transmission de savoirs  liés à la préservation des semences paysannes. Elle est portée par un groupe d’ami.e.s jardinier.ères, apiculteur.trices, acteur.trices divers.es bien décidé.e.s à défendre la biodiversité cultivée.

De la prise de conscience des effets néfastes des semences transgéniques, de l’utilisation des pesticides…

Le monde selon Monsanto _ les semences en danger

Le monde selon Monsanto – Marie Monique Robin

Tout commence avec la lecture du livre de Marie-Monique Robin, « Le monde selon Monsanto », paru en 2008. Il relate les désastres provoqués par l’utilisation des semences transgéniques, produites par le leader de l’agro-chimie, en Inde ou au Mexique.

Par ailleurs, des études et des témoignages démontrent que les pesticides ont un impact sur la santé des paysans et sur les écosystèmes, en général.

En 2014, la révélation du phénomène de l’effondrement des colonies d’abeilles va particulièrement me toucher. Je décide, alors,de m’engager pour leur sauvegarde. Ma rencontre avec l’équipe du Rucher école de Gignac- la- Nerthe va me permettre de passer des idées à l’action.

….A l’action pour la sauvegarde des abeilles

Pendant un an, je vais suivre les cours d’apiculture dispensés par François Moreau, président du SRA13. Quelques mois après, j’achète ma 1ère ruche.

Quand on s’intéresse à la vie des abeilles, la fascination est rapide mais la dure réalité nous rattrape. En effet, le varroa et surtout les néonécotinoïdes fragilisent les abeilles. Ces nouveaux pesticides les désorientent et leur font perdre le chemin de la ruche. Les pertes sont massives et la production de miel est en chute libre.

Le combat pour la réappropriation des semences paysannes

Le 23 mai 2015, Jean-François et moi participons à la marche mondiale contre Monsanto, à Marseille. « Libérons le vivant ! » est le slogan que nous scandons pour manifester notre refus de l’appropriation des semences par l’industrie. Dans ce combat, nous n’oublions pas que les pesticides fabriqués par le même Monsanto tuent nos insectes pollinisateurs préférés.

Enfin , en 2017, je rejoins le mouvement Graines de Vie et je deviens « ambassadrice des graines ». Jean-François, Barbara, Henri, Jeanne, Alain, Antoine, Anna, Hugo, Léna et Paul-Marie m’ont dit : « On te suit » !

Certes, le constat est amer face aux destructions, à la souffrance des peuples et à la perte de la biodiversité. Pourtant, depuis le début des années 2000, des organisations et des collectifs luttent pour la souveraineté alimentaire. Ils reprennent la main pour la sauvegarde des semences paysannes libres de droits et reproductibles.

Des personnalités internationales comme Vandana Shiva, prix Nobel alternatif en Inde et des associations comme Réseau Semences Paysannes, Les Femmes Semencières, Intelligence verte- Graines de Vie en France, passent à l’action et se battent pied à pied contre le géant de l’agro-chimie.

Modestement mais avec enthousiasme et détermination, Graines de Oaï ou GdO est née de cette urgence à relever le défi de la souveraineté alimentaire, de la préservation de la terre et de la protection des générations futures.

Ne restons pas les bras croisés, sauvegardons la biodiversité cultivée ! Longue vie à GdO

Carole.