Fiche légume : Les tomates

La tomate

Solanum Lycopersicum  – Famille des solanacées

Historique et origine

Les tomates

Originaire d’Amérique latine, la tomate fut introduite en Europe, au XVIe siècle, sous le nom de “pomme d’or” ou “pomme d’amour”, comme simple plante ornementale.
En effet, on la supposait toxique, comme la plupart des solanacées européennes.
Son nom scientifique était, jusqu’à récemment, Lycopersicon signifiant “pêche des loups”, allusion à son aspect et à la réputation maléfique des plantes de la famille. Des études ont montré qu’elle faisait partie, avec la pomme de terre et les autres morelles, du grand genre Solanum. ( Source Jardin des plantes.)

Description

Après la pomme de terre et la patate douce, elle est le troisième légume le plus cultivé dans le monde. Elle compte plusieurs milliers de variétés.
C’est une plante annuelle qui apprécie la chaleur. Elle est autogame ; cela signifie qu’elle s’autoféconde. La fleur de la tomate est hermaphrodite. Elle est pollinisé par les insectes (bourdon principalement).

Conseils de culture

Les graines de tomates ont besoin de chaleur pour germer, au minimum de 20°C.

Pour commencer, il faut faire un semis dans des petits contenants. Il n’est pas nécessaire d’en acheter. Il est possible de récupérer des boites d’oeufs, des pots de yaourts, des petits bacs plastiques, etc.

Les semis doivent être plantés dans un mélange de terre et de sable.

Semis de tomates ananas

La taille de la graine va déterminer la profondeur de plantation et l’épaisseur de la couche qui va la recouvrir. Pour les tomates, la graine ne doit pas être à plus d’un cm de profondeur.

Veillez à placer les semis près d’une source de lumière naturelle et à une température de 20 ° C.

Les semis doivent être arrosés régulièrement avec un pulvérisateur mais il ne faut pas que les graines soient dans un substrat trop mouillé, sous peine de pourrissement.

Après quelques semaines, les plantules vont être à l’étroit ; il est important de leur offrir davantage d’espace pour pousser.

Dès que les plants ont une hauteur de 15 cm, en fonction des températures extérieures, les plantules seront repiquées en godet ou directement en pleine terre.
Attention cependant aux gelées tardives.

Produire ses semences de tomates

Plant de tomate

Pour chaque variété de tomates plantées, parmi les pieds de tomates de votre potager, vous choisirez ceux qui sont les plus vigoureux ou les plus productifs ou encore ceux qui portent les fruits les
plus goûteux, etc. Vous cueillerez ensuite quelques
fruits arrivés à maturité (en fonction du nombre de graines souhaité) sur les pieds sélectionnées appelés porte-graines.

Les fruits mûrs ainsi récoltés seront placés dans un sac en plastique durant quelques jours afin que la pulpe se détache des semences, du fait de cette macération.

Ce mélange est, ensuite, rincé dans un seau d’eau :

  • la pulpe est retirée,
  • les graines qui ne sont pas bonnes vont monter à la surface,
  • les bonnes graines seront au fond du seau.

Celles-ci sont placées sur un support aéré, afin de sécher. Après  quelques jours de séchage, les graines sont conditionnées dans une pochette en papier sur laquelle les mentions suivantes doivent figurer :

  • le nom de la variété,
  • sa provenance,
  • et la date de récolte.

Il est également utile de préciser les conditions de culture et les particularités de la variété concernée.
Les sachets de graines seront conservés dans un endroit aéré, à l’abri de l’humidité et à une température stable autour de 10°C.

Bonne culture, et merci de semer la biodiversité !