Au jardin, les récoltes

1 Comment

Le temps des récoltes

Après bien des péripéties qui nous ont quelquefois fait craindre pour nos récoltes de semences, la nature aidée de la persévérance et du travail des graines de Oaï mobilisées depuis 2 mois au jardin de semences nous a offert de belles surprises.

Nous avons débuté les récoltes des tomates, dès la fin du mois de juillet, grâce aux bien nommées Hâtives naines de St Victor. Cette variété généreuse et un peu fantasque s’étalant sur les planches de cultures ne nous aura pas déçue. Depuis plusieurs semaines, elle nous donne des kilos de jolies tomates rondes et fermes particulièrement goûteuses. Elles sont très résistantes à la sécheresse et aux maladies. Pour nous, c’est une valeur sûre que l’INRA nous a confié et que nous sommes fiers d’avoir su cultiver et reproduire.

Des variétés de Oaï

Les Marmandes anciennes et Coeurs de boeuf ont rapidement pris leur essor et, chaque jour, nous ramassons quelques kilos de ces variétés qui ne nous a pas donné de gros sujets mais qui sont, elles aussi, très résistantes et goûteuses.

Nos variétés favorites ont bientôt été rejointes par les tomates cerises Miel du Mexique qui ne cessent de donner des petites grappes de fruits acidulés et juteux qui nous désaltèrent et nous fournissent en vitamines, lors de nos travaux sous le soleil brûlant ou en fin de journée.

Les autres variétés ont été moins prolifiques. Je pense notamment aux Green zebra, aux Banana legs dont nous avons obtenu peu de pieds vigoureux. Ce sont les variétés que nous avons planté, au début du mois de mai sur le carré du Garden Lab, et qui ont subi les intempéries de ce mois un peu exceptionnel. Même si les porte-graines sont peu nombreux, nous avons suffisamment de graines issues de nos récoltes pour l’année prochaine.

Des tomates qui ne comptent pas pour des prunes

Pour citer toutes nos belles solanacées, je rajouterai que les ananas, les potiron écarlates, les PLM, les kakis nous donnent, depuis quelques jours, de magnifiques fruits dont certains ont un poids conséquent. Sans vouloir les mettre en compétition, nous sommes ravis de pouvoir vous présenter les photos de nos 2 tomates arrivées en tête, à ce jour, avec 455 grammes et 520 grammes !

tomate ananas
Tomate Ananas – perle du jardin

A la mi-août, nous avons ramassé plus de 50 kg de tomates issues de ces récoltes et le jardin est encore plein de belles promesses. C’est une immense satisfaction pour nous car c’était un véritable défi de faire nos semis et de les accompagner dans leur croissance puis de les planter dans des conditions un peu tendues. D’autant plus compliqué que nos plants, certes en très bonne santé, ont eu, dès leur mise en terre, à supporter la canicule du mois de juin. Le paillage épais que nous avons posé nous a épargné des déconvenues.

De l’usage modéré de l’eau :

Nous avons également fait le choix de peu arroser. Pour notre installation au jardin de semences le 30 mai, nous n’avions pas le temps ni les moyens financiers de nous équiper d’un système d’arrosage automatique. Ce sont les bénévoles qui ont assuré un tour de rôle pour abreuver nos plants 2 fois par semaine, au tuyau. Sur les 400 m² occupés pour cette 1ère saison, cela représente 2 heures d’arrosage pour 2 personnes, par jour.

Des arroseurs dévoués :

Nous avons toujours été plus nombreux au moment de l’arrosage qui est un temps de convivialité apprécié de tous. Tout le monde a fait sa part pour que le jardin soit beau et nourricier. C’est un peu long mais je me dois de les nommer tous : Anna-Reine, Alain, Brigitte, Jean-Pierre, Lionel, Marie-Claire, Nathalie, Sabine, Sébastien, Stéphane. Je vais saluer également ceux qui se sont joins à nous : Lutz, Clara, Hugo, Eliana.

Pour leur soutien indéfectible et leur positivité ainsi que leur attachement au jardin de semences et à Graines de Oaï, je salue Laétitia, Léopold, Jeanne et Henri.

Parmi toutes les chevilles ouvrières qui s’activent au jardin de semences, vous comprendrez qu’il y a quelqu’un que je voudrais remercier  : Jean-François, mon compagnon, qui m’a soutenu depuis le 1er jour dans le projet Graines de Oaï et qui met toute son énergie dans sa réalisation.

Des rêves plein la tête :

A la tombée du jour, une légère humidité se dégage et exalte le parfum d’agrume des tagètes. Nous cueillons nos 1ers piments et poivrons mûrs avec gratitude pour la nature et tous ceux qui se sont patiemment agenouillés sur les planches de cultures pour dégager les adventices un peu trop envahissantes ou pour attacher les plants à la croissance fantaisiste.

Les rayons du soleil sont moins ardents depuis quelques jours, ce qui rend les moments au jardin encore plus agréables. Cela nous donne un regain d’énergie et chacun fait part de ses idées, de ses envies concernant l’aménagement du jardin. Notre projet de mandala fait particulièrement rêver. Quelle forme allons-nous lui donner, quelles plantes allons nous y implanter ?

Si vous voulez en savoir plus, ne ratez pas le prochain article.

  • Oranges et Coeurs de boeuf
Categories: Actualités, Evènements Tags: Étiquettes :

One Reply to “Au jardin, les récoltes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.